C.W.S. - Equipments spécifiques

   Dossier du C.W.S. - Equipments

 

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Les textes et les photos sont la propriété du site - Reproduction interdite.

 

Ce dossier, défini des éléments de protection ou de détection des gaz de combat que le Chemical Warfare Service développera, pour le compte de l'US Army.

 

Suivant le tableau d'affectation des équipements de protection contre les gaz de combat, de février 1944, les articles que nous vous décrivons, seront en dotation suivant un nombre défini, correspondant à une Rifle Company (193 hommes et officiers).

 

Désignation:

Nb:

Alarm, Gas, M1

1

Apparatus, Decontamination, M2

2

Brassard, Arm, Gas

1

Cover, Protective, Individual

386

Crayon, Vesicant Detector, M7 or M8

1

Eyeshield, M1

193

Gloves, Protective, Impermeable

5

Impregnite, Shoe, M1

193

Kit, Chemical Agent Detector, M9

1

Kit, First Aid, Gas Casualty

8

Kit, Gas Mask, Waterproofing, M2

193

Kit, Ointment Protective, M5 (à partir de mai 1944)

193

Kit, Testing, Impregnite, in Clothing, M1

1

Mask, Gas, Service, M3

193

Ointment, Protective, M4 (jusqu'en mai 1944)

193

Paint, Liquid Vesicant Detector, M5

48

Paper, Liquid Vesicant Detector, M6

1

Respirator, Dust, M1 or M2

4 (1)

Suit, Protective, One-piece, Impermeable

5

(1) Equipement en dotation au nombre de 2 pour une Jeep.

 

Les articles seront décris par ordre aphabétique suivant la désignation de l'objet, et l'ensemble des informations seront tirées des manuels techniques de Chemical Warfare Service (Série TM 3) et du Medical Department (Série TM 8).

 

 

TM 3-290 de mars 1944

 

TM 8-285 de novembre 1942

TM 8-285 d'avril 1945

 

 

 

ALARM, GAS, M1

 

Cet objet est un gong qui est utilisé par l'Officier Gas, pour alerter de la présence d'une attaque aux gaz de combat. Le son caractéristique que produit le marteau (Striker) sur le tube en U (Gong), permet une émission sonore qui sera reconnue par les soldats, qui ont reçu au préalable une formation sur ce système d'alerte. Son transport peut être effectué à l'épaule, à l'aide d'une sangle en webbing réglable.

 

 

Sur notre exemplaire ci dessus, le marteau (Striker) n'est pas présent. Suivant l'illustration, il sera remisé dans le tube et retenu en place par une goupille (Cotter Pin).

 

Utilisation du gong d'alarme.

 

Détail d'un des deux anneaux d'accrochage de la sangle de transport et de la goupille de retenu du marteau.

En cas où l'Alarm Gas M1 ne serait pas disponible, il est noté dans le manuel d'instruction, qu'il peut être remplacé par une douille vide de 75 ou de 105-mm, qui produit la même sonorité. La crécelle britannique (British Gas Rattle) est elle aussi autorisée à l'usage d'alerte, mais elle devra être avant, familiarisée à la troupe pour reconnaître sa caractéristique sonore. 

 

Crécelle de type Britannique en bois, qui fonctionne par la rotation de la partie supérieure, par rapport au manche. Le son est produit par le claquement d'une plaque en bois sur une caisse de résonance métallique, de par le pignon fixé sur le manche. Le modèle présenté est daté de 1943.

 

 

BRASSARD, ARM, GAS

 

Brassard en coton, de couleur bleu cobalt et lettrage en orange, qui permet d'identifier rapidement le cadre spécialisé en gaz de combat. Ce brassard est porté sur le bras gauche par l'officier, ayant reçu une formation spécifique par le Chemical Warfare Training. Cet officier ayant la responsabilité d'avertir la troupe en cas d'attaque et aussi, de faire des prélévements sur le terrain pour pouvoir transmettre le maximum d'information à l'officier du Chemical de la division. La dotation sera d'un brassard par companie de combat.

 

 

 

 

COVER, PROTECTIVE, INDIVIDUAL

Avec l'adoption du nouveau masque à gaz léger et de son nouveau sac de transport de type M6, le Chemical Warfare Service complétera le contenu du sac, avec deux housses de protection. Ce matériel étant approvisionné non plus par le Chemical Warfare Service, mais par le Quartermaster Depot de Philadelphie. Il sera disponible à partir de la fin de l'année 1942 au catalogue des effets du Q.M.C, sous la désignation de Cover, Protective, Individual et sous le numéro de stock 72-C-1000 (Specification PQD No. 398). Les housses seront rangées dans l'un des logements prévus à l'intérieur de la musette.

 

Version avec une couverture de protection en toile imperméable de couleur Olive Drab No.7. Ce type d'emballage sera copié sur les modèles adoptés en 1943 par l'U.S. Navy et sera adopté en 1944, par le Quartermaster Corps, pour remplacer le premier modèle (Voir ci dessous).

 

 

 

Modèle précurseur de Cover Protective Individual, emballé sous un blister en cellophane d'acétal. Suivant le numéro de contrat, cette housse a été fabriquée en janvier 1943.

 

Marquage effectué directement sur la housse, reprenant le numéro de la spécification du Philadelphia Depot, ainsi que tous les éléments concernant la commande. A noter, qu'il n'y a jamais d'indiqué le nom du fabricant.

 

 

Publicité de 1943 pour une marque de rouleau de scotch, montant parfaitement l'utilisation de la housse de protection individuelle, contre les gaz de type Vésicant.

 

Malheureusement, la housse de protection aura bien d'autre fonction...

Le Sgt P. Slusarezyk prend des notes sur un Emergency Medical Tag, à partir des effets personnels appartenant à des soldats américains morts en Normandie. On peut remarquer que le soldat de droite a été recouvert d'une Cover Protective (National Archive).

 

A partir de la fin de l'année 1944, les Quartermasters Depot divisionnaires auront à disposition une housse prévue pour des conditions climatiques de froids extrêmes. Les housses standardisées en 1942, avaient tendance à casser sous des températures négatives. Ce nouveau matériel, qui ne sera fourni que suivant les besoins, sera inscrit au catologue du Quartermaster Depot de Philadelphie sous la désignation de Cover, Protective, Individual, Cold-Climate et sous le numéro de stock 74-C-1100 (Spec P.Q.D. No. 396).

 

 

 

 

GLOVE, PROTECTIVE, IMPERMEABLE

 

Paire de gants de protection en caoutchouc naturel, pour les soins aux gazés ou la décontamination des matériels. Cet article fera parti de l'équipement standard qui sera développé par le Chemical Warfare Service pour équiper le personnel devant intervenir sur des zones contaminées par une attaque aux gaz de combat. Ces gants seront fournis non pas par le Chemical Warfare Service, mais par le Quartermaster Depot de Philadelphie, suivant le cahier des charges P.Q.D. No. 163 du 20/05/1942. Les gants seront déclinés suivant quatre tailles différentes. Ce matériel sera aussi distribué aux membres du Medical Department sous un référencement qui lui est propre (Class 99).

 

 

 

 

Carton contenant une paire de gants en taille M.

 

No. de stock du PQD

Taille:

73-G-19690 

Size 12: Extra Large

73-G-19680 

Size 11 1/2: Large

73-G-19670   

Size 11: Medium

73-G-19660 

Size 10 1/2: Small

 

 

IMPREGNITE, SHOE, M1

 

Boîte métallique de 8-oz d'une pate de protection contre les gaz de combat, réalisée à partir de gomme d'Ester, d'huile de pieds de boeufs, de cire de parafine et de solvent. Cette pate ressemble à de la graisse, dont elle est à appliquer à la main sur le dessus du cuir des chaussures, afin de conserver une protection optimum contre les gaz de combat. Le contenu de la boîte convient pour deux traitements d'une paire de chaussure.

 

 

 

Marquage de la boîte

   

   

 

Marquage provenant d'une caisse de transport en bois de 48 unités.

 

Carton contenu dans la caisse en bois de transport.

 

 

KIT, CHEMICAL AGENT DETECTOR, M9

 

Ce kit est une unité compacte pour la détermination de la dangerosité d'un gaz de combat, qui sera adopté en juillet 1943, pour remplacer la version M4. Cet élément étant en dotation pour l'officier formé par le chemical (Officier Gas) et devant alerter d'une attaque par des gaz. Le nécessaire de détection est contenu dans une sacoche en toile épaisse (Cotton Duck No.6) et qui sera portée en bandoulière, à l'aide d'une sangle réglable (Strap Carrying) en coton tissé. Le kit se composera suivant différents éléments, qui seront spécifiques à chaque gaz de combat. Le kit sera produit uniquement par Evans Chemetics & Raymond Laboratories durant juillet 1943 à juin 1945, sur une production de 82 000 unités. Ce kit sera remplacé en 1947, par le modèle M9A1.

 

Carrier, Kit, Chemical Agent Detector, M9.

Strap Carrying, Carrier Chemical Agent Detector M9

 

Tous les éléments du kit, seront rangés individuellement dans différents logements de la sacoche. La notice d'utilisation sera positionnée sur l'intérieur du rabat inférieur du devant. Les bouteilles de solutions seront de part est d'autre des tubes de tests. Les barrettes de tubes seront dans 6 pochettes individuelles. Un crayon à papier, retenu par une ficelle est inséré dans un logement sur le fond du sac. Un lot de cartes pour le renseignement à la division, sur l'utilisation et la présence de gaz, qui sera rangé après les barrettes de tubes de tests. La pompe quant à elle, sera rangée dans un logement séparé sur le fond de la sacoche.

 

Les tubes de tests Gas Detector tubes, seront avec des repères de couleur différentes, suivant le gaz à tester.

Bleu

Mustard & Nitrogen Gas

Rouge

Nitrogen Mustard Gas

Jaune

Arsenical Gas

Vert

Phosgene Gas

 

 

La Air-sampling Pump est une pompe à piston pour effectuer un prélèvement de l'air ambiant. Elle est équipée d'une lampe électrique qui sera alimentée par une pile de type BA-3. Lors de son rangement, la pile sera enlevée de son support et elle sera remplacée par un cylindre en bois, dont nous vous le montrons sur la photo ci dessous. Ce montage étant pour éviter que l'ampoule puisse sortir de son logement.

Air-sampling Pump, including Flashlight

 

La pompe sera remisée dans la sacoche, dans un logement spécifique et elle sera retenue en place à l'aide d'une patte de fermeture munie d'un bouton pression de type Life the Dot. Le manche de la pompe, lorsqu'elle n'est pas utilisée, contient 3 vials (tubes) de réactif (Solid Reagent).

 

 

Report Cards to Unit Chemical Officer, permettant d'informer l'officier d'unité du Chemical, sur la présence et du type de gaz de combat utilisés.

 

 

Contenu du Kit Chemical Agent Detector M9:

 

Désignation:

Qté:

Carrier, Kit Chemical Agent Detector, M9, with Strap Carrying

1

Air-sampling Pump (including Flashlight)

1

Mustard Gas and Nitrogen Mustard Gas Detector tubes (Blue spiral wrapper)

42

Nitrogen Mustard Gas Detector tubes (Red spiral wrapper)

25

Arsenical Gas Detector tubes (Yellow spiral wrapper)

25

Phosgene Gas Detector tubes (Green spiral wrapper)

25

Aluminum Bottles of Liquid Reagent

2

Blue Bottle of Liquid Reagent

1

Red Bottle of Liquid Reagent

1

Aluminum Vial of Solid Reagent (in pump handle)

1

Blue Vial of Solid Reagent (in pump handle)

1

Red Vial of Solid Reagent (in pump handle)

1

Bag, Waterproof, Cloth

1

Instruction Cards of General Directions for Use of Kit

1

Report Cards, in Package of Cellophane envelopes

10

Pencil

1

 

 

KIT, H.S. VAPOR DETECTOR, M4

 

Ce kit est désigné pour détecter la présence de vapeur de gaz moutarde sur les champs de bataille. Il sera définitivement replacé par la trousse M9, car son utilisation est très fastidieuse et nécessite une parfaite connaissance de son utilisation.

 

 

 

 

 

 

Désignation:

Qté:

Box, Kit H.S. Vaport Detector, M4

1

Bottle "A" containing a Supply of Prepared Detector Tubes

1

Bottle "B" containing a 10% Solution of Soduim hydroxide (Caustic Soda)

1

Bottle "C" containing a dilute concentration of a toxic compound reacts chemically

1

Rubber Aspirator Bulb

1

Medicine Dropper

1

Box of Matches

1

Set of Instructions Mounted in Lid

1

Set of Detailed Instructions in Envelope

1

 

 

KIT, WATERPROOFING, M1, FOR GAS MASK

 

Cet élement sera inclus avec tous les masques à gaz à partir du deuxième trimestre 1942, en un kit d'imperméabilisation pour des opérations amphibies. Ce kit, dénomé Kit Gas Mask Waterproofing M1, est constitué d'une pochettes en toile contenant un nécessaire pour rendre étanche la cartouche filtrante des masques à gaz équipés d'un tuyau annelé de raccordement à un corps de masque. Le fait d'utilisé cette méthode rend le masque à gaz inopérationel, sans que les éléments d'étanchéité soient retirés. Il sera remplacé à partir de l'année 1944, par la version M2, qui peut s'adapter à la nouvelle cartouche filtrante de type M10A1 des masque à gaz de la série M3 et M4.

 

         

Pochette de fabrication précoce en  Olive Drab No.3

 

Pochette en teinte Olive Drab No.7

 

 

Le contenu du Kit d'étanchéité est composé de deux pinces, d'une planche de 12 carrés adhésif de 10 x 10cm, d'un rouleau de sparadrap de 13 mm x 2,74m et d'une notice d'instructions.

 

Le rouleau de sparadrap de 13mm de large est utilisé pour être apposé sur tous les zones d'assemblage de la cartouche filtrante.

 

Cartouche MIXA1 après avoir été étanchéifiée.

 

Il ne suffira que d'une pince pour rendre étanche la partie filtrante, par écrasement de son tuyau de raccordement.

 

Les carrés d'adhésif sont quant à eux, prévus pour colmater la partie inférieure de la cartouche sur tout l'orifice d'aspiration. Cette opération ne nécessitera l'utilisation que d'une seule feuille.

 

 

KIT, OINTMENT, PROTECTIVE, M5

 

Kit individuel adopté en mai 1944, pour la décontamination et la protection des zones de la peau en contact avec des gaz de combat. Ce kit sera inclu dans la sacoche de type M6, du nouveau type de masque à gaz (Type M3 et M4).

Il comprend 4 tubes d'onguent (Ointment Protective M5) et un tube de pommade oculaire de type BAL(1) (Eye Ointment BAL). L'ensemble des éléments seront rangés dans une boîte métallique de couleur bleu Navy, puis à partir de la fin 1944, en Olive Drab, dont le système de fermeture du couvercle sera différent.

 

Version de 1944.

 

Version de 1945.

(1) British Anti-Lewisite

 

 

KIT, REPAIR, GAS MASK, COMPANY

 

Container en métal contenant des rouleaux adhésifs pour réparer le masque à gaz. Ce kit sera fourni au nombre d'une unité par companie.

 

 

 

KIT, TESTING, IMPREGNITE IN CLOTHING, M1

 

Ce kit provient d'une méthode pour déterminer quand un vêtement ne possède plus une protection adéquat contre les gaz de combat. Le test est utilisé dans les dépôts de stockage ou dans les stations de traitement du Quartermaster. Le kit est contenu dans une pochette en toile, dont deux passants seront cousus à l'arrière, pour pouvoir porter la pochette au ceinturon.

 

 

 

Le test de la protection des vêtements sera effectué directement sur l'effet, à l'aide de différentes solutions, suivant une procédure.

Lorsque le test est négatif comme sur l'exemple de la notice, le vêtement devra être de nouveau traité.

 

Liste des vêtements concernés par ce test et l'emplacement où il doit effectué.

 

Le contenu du Kit Testing Impregnite in Clothing M1:

 

 

Désignation: Qté:
Bottle, Glass, 1-oz (Solvant - Bottle A)

1

Glass Eye Dropper

1

Bottle, Glass, with Dropper, 1-oz (Test Solution - Bottle B)

1

Bottle, Glass, with Dropper, 1-oz (Neutralizing Bottle C)

1

Book of Test Papers

1

Black Pencil

1

Instructions Card

1

Carrying, Canvas, Test Impregnite M1

1

 

Carton d'emballage individuel du Kit.

 

OINTMENT, PROTECTIVE, M4

 

Crême à base de Dichloramine-T, pour la protection ou la prévention contre les gaz de combat de type vésicant. Cette solution étant appliquée directement sur la peau qui ne serait ou n'aurait pas été protégée par des vêtements de protection au gaz. Elle sera conditionnée dans une tube, qui sera lui même protégé par un emballage en carton. Ce matériel sera inclus avec tous les masques à gaz de protection. Il sera remplacé par la version M5, à partir de décembre 1943.

 

 

 

 

PAINT, LIQUID, VESICANT DETECTOR, M5

 

Peinture de détection d'une contenance de 4-oz qui sera adoptée à partir de mars 1942, pour prévenir d'une attaque chimique de type vésicant. Ce produit est issu d'une technique développée par les britanniques. L'application de la peinture devant être effectuée sur une partie visible du poste de conduite des véhicules, sur une dimension de 10 x 5cm. Les soldats emploieront cette peinture, pour parfaire la détection, de par une application sur l'arrière de leur casque lourd, afin d'avertir ses camarades d'arme, de la présence de gaz chimique. Lors de son application, sa couleur sera dans un Olive Drab No.3 et lors d'un contact avec un gaz de combat, sa couleur virera dans un rouge ocre. Sa longévité à la détection étant, suivant le climat, de 2 à 3 semaines, dont la couleur virera en jaune, afin de prévenir de son inefficacité de détection. Dès lors, le soldat devra de nouveau appliquer une couche de peinture.

Durant la seconde guerre, l'industrie américaine fabriquera un total de 7,8 millions d'unité de pot en 4-oz. Il existe un contenant de plus grosse capacité, en 32-oz, pour un usage collectif.

 

                                                                                     

Liner ayant reçu de la peinture de détection (Couleur jaune suite à son énificacité de son pouvoir de détection).

 

 

RESPIRATOR, DUST, M1

 

Masque anti poussière, ou groin, qui sera lui aussi conçu par la Chemical Warfare Service. Réalisé dans du caoutchouc naturel réalisé par moulage, dont une feutrine sera cousue sur l'extérieur du masque. Ce matériel sera développé principalement pour les troupes motorisées, lorsqu'elles circulent en convoi, dont chaque véhicule sera doté de deux masques.

 

 

 

 

Deux soupapes sont positionnées sur le corps de masque, pour permettre d'inspirer et d'expirer à travers les deux offices prévus pour ces fonctions. L'expiration étant effectuée directement par l'orifice du bas et l'expiration, par celui du haut, dont l'air sera filtré par la feutrine.

 

 

Planche issue du catologue CW-7 du 13/12/1943 détaillant l'ensemble des composants du masque.

 

 

SET, ANTI DIM, FOR GAS MASK

Avec tous les masques de protection contre les gaz de combat (de 1935 à 1945), il sera fourni un antibuée (Anti-Dim) à appliquer sur l'intérieur des oculaires. Cet antibuée se présente dans un container, qui sera inclus dans toutes les sacoches de transport et qui contient différents éléments suivant la période de fabrication. Le container mesure 60 x 32mm et il est fermé par un couvercle à emboîter. Il contiendra toujours une lingette en feutre ou en coton pour appliquer une solution savonneuse sur les verres et suivant le modèle, il sera inclus un bâtonnet ressemblant à du savon (Anti-Dim Stick) ou une pâte contenue dans un tube (Fogpruf Paste). La version Anti-Dim Cloth est uniquement avec la lingette imprégnée du produit antibuée. L'instruction d'utilisation est indiquée sur la face externe de la boîte.

Anti-Dim Stick

 

Anti-Dim Cloth

 

Fogpruf Paste

(Gobe Crayon Co. Inc)

(Johnson & johnson Co)

(Mine Safety Appliance Co)

 

 

 

Anti-Dim Stick

 

Anti-Dim Cloth

 

Fogpruf Paste

 

Cette version avec le couvercle retenu par vissage sera fabriquée après guerre (Anti-Dim Cloth).

 

 

 

SET, WATERPROOFING, LIGHTWEIGHT SERVICE MASK

(No. Stock B 5-1-229)

 

Nouveau kit pour l'étanchéité de la cartouche du masque à gaz individuel, il sera adopté à la fin de l'année 1943, suite à l'évolution de la cartouche filtrante, le Kit M1 ne pouvait servir pour l'étanchéité de la Canister M10A1.

Le Chemical Warfare Service lancera dans le même temps que sera adopté le nouveau masque à gaz léger au type M3, ce nouveau kit d'étanchéité pour la partie filtrante.

 

 

Le kit M2 est composé d"une pince pour le tuyau et d'un bouchon en néoprène pour la cartouche M10A1. L'ensemble sera retenu entre eux, par une cordelette, sur laquelle sera ajouté un étiquette double face, d'instructions.

 

Le bouchon qui équipe ce kit, se monte par emboitement sur la partie saillante de la cartouche filtrante. Alors que les éléments du kit M1, ne pouvait assurer une étancheité parfaite, uniquement par collage.

Fabrication du bouchon par S.R.C. en 1944.

 

Notice d'utilisation en carton plastifiée.

 

 

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot