Signal Corps - Set Detector type SCR-625

  Les matériels distribués par le Signal Corps -

      
    Dossier - Set Detector type SCR-625                                                                                                 

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Les textes et les photos sont la propriété du site. Reproduction interdite.

 

Le Set Complete Radio 625 (SCR-625) est un détecteur pour mines enterrées.

Detector Set - SCR-625, référencé au catalogue du Signal Corps sous le No. 2S625

 

Etiquette apposée sur le carton, désignant un SCR-625-C de 1945, fabriqué par Iternational Detrola Corp de la division Detrola Radio.

Carton d'origine contenant un SCR-625.

 

L'armée américaine ne sera pas équipé de détecteur de métal et cela, jusqu'en 1942. Ce ne sera qu'après la publication d'une étude menée en 1940 par le lieutnant-colonel Paul Thompson, sur les campagnes de Pologne et de la France, que l'armée américaine prend concience que les mines seront un élément non négligeable dans la guerre. En septembre 1940, le War Department demandera à la commission de la défense, d'étudier un système de détection portatif pour les mines enterrées. Le Signal Corps sera chargé, en collaboration avec le Corps du Génie, de consulter les entreprises civils pour la remise de prototypes, dont deux sociétés seront sur les rangs pour la remise de ce projet (Hazeltine Corporation et Helden Metal Locators Compagny). La Hazeltine Corporation proposera le meilleur projet, en un detecteur par ondes radio, permettant d'analyser les objets métalliques en terre, par retour d'onde. Ce prototype sera référencé par le Signal Corps, sous la désignation de SCR-625. Alors que la Hazeltine Corporation a mis au point le premier détecteur, elle ne recevra aucun appel d'offres de fabrication de la part du Signal Corps. Seul les sociétés Hormi Signal Corporation et à la International Detrola Corp seront consultées et receverons les premières commandes en février 1942.

 

Ces deux sociétés feront appel à d'autres fournisseurs, pour l'approvisionnement de pièces détachées pour l'assemblage du détecteur (Voir ci dessous).

Hormi Signal Corp

             

International Detrola Corp

American Phenolic Corp

 

American Phenolic Corp

Arrow-Hart & Hegeman Mfg. Co

Arrow-Hart & Hegeman Mfg. Co

Burgess Battery Co

 

Atlantic India Rubber Works Inc

Canfield Rubber Co

 

Clarostat Mfg. Co

Clarostat Mfg. Co

 

Erie Resistor Corp

Continental Carbon Co

 

Guardian Electric Mfg. Co

F. W. Sicklers Co

 

Hickok Electrical Instrument Co

Hickock Electrical Instruments Co

 

International Resistance Co

Hugh H. Edy

 

Kurz-Kasch Co

Micamold Radio Corp

 

Micamold Radio Corp

Mines Equipment Co

Mines Equipment Co

National Carbon Corp

 

Burgess Battery Co

Radio Speakers Inc

 

Radio Speakers Inc

Sylvania Corp

 

F. W. Sickles Co

Universal Microphone Co

 

Solar Manufacturing Corp

United States Rubber Co

 

Tung-Sol Lamp Works Inc

United States Rubber Supply Co

 

United States Rubber Co

United Transformer Corp

 

United Transformer Corp

Cette discociation du concepteur et du fabricant aura des concéquences dans la qualité et la performance du détecteur, car les industriels n'étaient pas à même de reprendre et d'améliorer le concepte développé par les ingénieurs du projet d'origine. De fait, les premiers SCR-625 n'étaient capables de détecter des mines enfouies, qu'entre 15 et 30cm et souffrés énormément de l'humidité, qui les rendait inutilisable.

Le détecteur de métaux est conçu d'un bras de 1,80m de long, au bout duquel est fixée une bobine discoïde, constituant la tête de détection (M-350 et C-446). Le boitier de réglage (BC-1140) est quant à lui, fixé à mi-longueur sur le bras. L'amplificateur (BC-1141) est contenu dans une sacoche (BG-151), qui sera dans un premier temps portée en bandoulière, puis à partir des SCR-625-F dans le dos (BG-151-F).

Le détecteur sera fourni à raison de trois Set par Engineer's Company des différents corps. Sa production à la fin de la guerre sera de 100 000 unités.

 

Les éléments composant le Radio Set SCR-625-(*)

 

Poids total du Detector Set est de 38 1/2 lbs, comprenant les éléments suivant:

Rubrique

Nb   

Désignation No de stock Phila

1/

2

Technical Manual "Detector Sets SCR-625" TM 11-1122

2/

1

Amplifier BC-1141-(*) 2C447-41(*)

3/

1

Bag BG-151-(*) 2Z551(*)

4/

2

Battery BA-30 3A30

4/

1

Battery BA-38 3A38

5/

1

Chest CH-156-(*)

6/

1

Control Box BC-1140-(*) 2C675-1140(*)

7/

1

Handle M-350-(*) 2Z4903-350(*)

8/

2

Resonator M-356-(*) 4A22725(*)

9/

1

Rearch Coil C-446-(*) 3C300-446(*)

10/

1

Tube, type 1G6GT 2V1G6GT

10/

2

Tube, type VT-146 2T146

11/

1

Strap ST-56 2Z9053-56
La mention (*) est remplacée par une lettre de A à F, qui correspond au modèle.

 

1/ Technical Manual (TM 11-1122)

L'ensemble des informations dans ce dossier, sont issues du Manuel Technique du 6 avril 1943 et des facicules complémentaires du 15 avril 1944 et du 29 mai 1944.

           

Le TM 11-1122 comportant 64 pages, sera édité le 6 avril 1943.

 

Le TM 11-1122 traduit en français et édité le 30 septembre 1943.

Le TM 11-1122 comportant 64 pages, sera édité le 6 avril 1943.

 

            

Facicule supplémentaire au TM-11-1122 du 06/04/1943, comprenant les modifications apportées au SCR-625.

 

Facicule complémentaire du 29 mai 1944 décrivant l'ensemble des pièces détachées du SCR-625, composé de 8 pages.

 

 

 

2/ Amplifier BC-1141-(*)

L'amplifier BC-1141 est un boitier contenant les batteries d'alimentation et d'un châssis d'amplification et de traitement des signaux. Le boitier est en acier peint et mesure 14"x6"x5" (35,1x15x12,3cm). L'Amplifier sera transporté dans un sac spécifique de type BG-151.

 

Le boitier est muni de deux cordons pour le raccordement des autres éléments du Set.

Indication que cet appareil a été traité pour résister à l'humidité.

 

Une prise étanche à 6 broches pour le raccordement du boitier de contrôle et une Jack JK-26, pour le Resonator ou pour un casque HS-30.

 

La platine d'amplification est facilement accésible, par le dévissage de la vis située à coté de la borne positive de la BA-38. Elle comprend tous les éléments nécessaire au fonctionnement du détécteur.

Amplifier DC-1141-B, avec ampère mètre et bouton de réglage des tensions.

 

3/ Bag  BG-151-(*)

Sac de transport pour l'Amplifier BC-1141 de 16"x7"x6-inch, fabriqué en toile de couleur Olive Drab No.3 ou 7. Il est équipé d'une sangle réglabe pour le portage à l'épaule. Le rabat supérieur est maintenu en place par 4 boutons pression de type Durable. Sur la partie dorsale du sac, un coussin est cousu pour limiter l'inconfort du boitier d'ampli sur la hanche. 

La sac est pourvu de deux autres rabats, afin d'augmenter la protection de l'ampli, contre les agents extérieurs.

 

Boucle à échelle de 45mm de large permettant le réglage de la sangle.

 

Fabrication en toile Olive Drab No.3, provenant d'un Set SCR-625-C de 1944.

    

Sac à dos DG-151-H pour le transport de l'ampli que l'on retrouve uniquement sur les SCR-625-H (dossier en cours pour cette version).

 

4/ Battery

Le SCR-625 fonctionnera avec de types de batteries. Deux BA-30 pour l'alimentation en 1,5 Volts des lampes de la platine d'amplification et d'une batterie BA-38 de 103,5 Volts, pour l'alimentation de la bobine discoïde de la tête de détection.

Batterie BA-38.

            

 

Le boitier comportera deux piles de 1,5 volts (BA-30) et une de 103,5 volts (BA-38), dans un logement prévu à cet effet (Battery Compartment).

Batterie Type BA-30.

 

5/ Chest CH-156-(*)

La caisse du Set Complete Radio de type 625, est contituée avec du bois, dont les coins et les angles seront renforcés avec des cornières en acier. C'est un élément de transport et de stockage, quand le détecteur n'est pas utilisé. Elle comprend des logements, pour recevoir tous les éléments du Set, ainsi que des pièces détachées, tel que les batteries ou les lampes, qui seront remisées dans un logement spécifique.

Les deux faces de la caisse comporteront un marquage effectué avec un pochoir, qui comprendra le numéro du modèle (SCR-625-C), le numéro de commande (2915-PHILA 45-08) et le numéro de série (11407).

La caisse sera d'une dimension de 71x39x23cm, pour contenir l'ensemble des éléments du détecteur.

Sur le couvercle, un logement sera prévu pour contenir les documentations (Technical Manual) et un autre fermé par un couvercle sur charnière, pour recevoir les lampes et les batteries de rechange.

Etiquette de nomenclature, reférence A-18661, collée sur le couvercle des pièces détachées.

Manque sur cette vue, les deux BA-30.

Chaque éléments sont bloqués en place, par des cales ou des sangles.

La tête de détection vient recouvrir l'ensemble des élements.

 

6/ Control Box BC-1140-(*)

Le boitier de contrôle posséde un indicateur à aiguille, pour pouvoir lire la réception les ondes en retour, sur la tête de détection, dont le signal sera transformé par l'ampli en variation de tension pour faire varier l'aiguille. Sous l'indicateur, un bouton poussoir permet d'effectuer un test de sensibilité et dans le même temps de contrôler le bon fonctionnement du détecteur.

 

Version BC-1140-C, dont le bouton On / Off sera rendu étanche.

Version BC-1140-B, dont un bouton on-off, sera ajouté à la version BC-1140-A. Ce bouton ne possédait pas de protection contre l'humidité, qui sera remplacé à partir de 1944, par un totalement étanche.

 

7/ Handle M-350-(*)

Manche en bois d'un diamètre de 28mm et d'une longueur de 77cm. Il est vissé coté Grip; sur le pas de vis du boitier de contrôle.

A partir des versions M-350-C, une pièce métallique sera fixée sur le manche, pour tester et régler le boitier de contrôle.

Ce nouveau système permet de régler la sensibilité du détecteur. La partie grip venant se bloquer entre le coffre de l'amplificateur et de la batterie BA-38.

 

8/ Resonator M-356-(*)

Le Resonator M-356 est constitué d'un récepteur R-14 monté dans un boîtier métallique, permettant l'audition des signaux provenant de la détection d'un objet métallique. Il est équipé d'un cordon avec une prise mâle de type PL-54, qui sera raccordée à l'amplificateur BC-1141, sur une prise femelle de type JK-26. Le Resonator sera fourni en deux exemplaires dans le Set, dont un sera en pièce de rechange.

Une sangle en weebing est fixée au boitier, qui vient s'accrocher sur le boitier à l'aide d'un bouton de type Life the Dot. Cela, permettant de fixer le résonateur à la sangle du sac à ampli ou sur une sangle du Haversack. Un casque du type Headset HS-30, avec un cordon CD-604 et d'une prise Jack de type PL-54, peut être utilisé à la place du résonateur.

 

Positionnement du Resonator sur une sangle. La pate en weebing passant sous la sangle, pour venir s'accrocher à la partie mâle du Bouton life the Dot.

                 

Indication que cet appareil a été traité pour résister à l'humidité.

Composition du M-356-(*):

Nb   

Désignation No de stock Phila

1

Receiver R-14 2B2014

1

Houssing Female 2B2156D/2

1

Houssing Male 2B2156D/1

1

Plug PL-54 2Z7154

1

Grommet: rubber 6Z4856-5

1

Cable and Plug Assembly 3E4005-3

1

Cap 2B2014/1

1

Diaphragm 2B2014/2

 

9/ Rearch Coil C-446-(*)

Tête de détection à bobine discoïde, qui sera assemblée au mât du boitier de contrôle. Ces deux éléments ne peuvent être disociés l'un de l'autre, du fait que le câble ne peut être débranché. Trois plots d'usure seront fixés par vis sur la partie inférieure, pour préserver la tête de détection.

Montage du mât sur le manche du boitier de contrôle.

Pate de fixation du mât à la boucle.

 

 

 

10/ Tubes

Lampes de rechanges, qui seront contenues dans le logement à pièces détachées de la valise. Comme l'indiquent les emballages, ce matériel sera commun à l'Army et à la Navy.

Nb   

Désignation Appelation No de stock Phila

2

Tube VT-146 JAN-CHS-1N5GT/G 2T146

1

Houssing Female JAN-CHS-1G6GT/G 2V1G6GT

 

11/ Strap ST-56

Le principal défaut du détecteur de métaux, est son poids. Affichant presque 4 kg, son utilisation sur une grande durée, devenait très fatiguante pour le sapeur. A partir de la version SCR-625-C, une sangle réglabe sera fournie pour en aléger le poids. Cette sangle, désignée dans le catalogue du Signal Corps "Strap-56", est munie d'un crochet ouvert et d'une boucle ouverte. Le crochet venant s'incérer sur le manche, sous le boitier de contrôle, et la boucle ouverte s'arrimant sur la sangle du sac porte ampli ou sur une des sangles du Haversack M-1928. Il s'agit d'une amélioration mineur, mais au combien importante pour l'utilisation du détecteur, car cela permet de réduire le poids sur les membres supérieurs de 60%.

Version teintée en Olive Drab No.7. Toutes les parties métalliques seront peintes

Autre version teintée en Olive Drab No.3. Les éléments métalliques ont été parkérisés sur ce modèle.

Mannequin du 2nd Engineer Batalion, permettant de voir le montage de la sangle ST-56. A noter la housse spéciale contenant des drapeaux de marquage de mines et d'un rouleau de balisage.

Sacoche datée de 1944, qui comprend 25 drapeaux métalliques recouverts de peinture réfléchissante, pour le marquage des mines après détection, afin de le démineur puisse intervenir. Le sac comprend aussi deux rouleaux en coton tissé, pour délimiter les zones en cours de traitements.

 

Les deux types de marqueurs que possède le génie. La version de droite suivant une fabrication post 1944 et celle de gauche en toile OD 7, qui sera fabriquée à partir de 1944. Il s'agit de matériel spécifique du Corps of Engineer.

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot